Ateliers de formation sur les risques de paix à l’ intention des Artisans de Paix des communes Nyabiraba, Kanyosha, Mutambu et Kabezi

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet Nyubahiriza exécuté dans les communes de Kanyosha , Nyabiraba, Mutambu et Kabezi . Deux ateliers de formation sur les risques de paix ont été organisés à l’ intention des artisans de paix pour une durée de 2 jours et chaque atelier regroupant les ressortissants de 2 communes. Lors de ces ateliers, deux points principaux étaient analysés à savoir : « les menaces de paix et la mitigation des risques ».

La formation commençait  toujours  avec un mot d’accueil de la Secrétaire Exécutive de l’OAP asbl  qui rappelait le principe de l’OAP c’est-à-dire travailler durement dans la transparence  pour chercher l’intérêt commun  et non l’intérêt personnel.  Ensuite elle a  souligné qu’un artisan de paix est une personne qui a de  la paix en lui-même, qui a  de l’amour  et qui travaille pour les autres.

Après le mot d’accueil, il s’est suivi par la présentation du projet Nyubahiriza et celle des objectifs et du programme de l’atelier y compris les rôles et les consignes qui ont  été soulignée par le chef  du projet Nyubahiriza.

S’agissant des menaces de paix, le chef du projet a souligné qu’il s’agit de tous ces incidents qui arrivent quotidiennement et qui perturbent la paix et la tranquillité des citoyens sur les collines. Elle a donné ensuite la parole aux participants pour qu’ils parlent de ces menaces et à ce moment ils ont parlé de diverses menaces entre autres : la méfiance entre les gens des partis politiques différents, certains jeunes qui s’arrogent le devoir d’assurer la sécurité ; les problèmes sociaux comme : les mariages illégaux, les grossesses non désirées, les enfants non reconnus par leurs pères, les mariages forcés, la délinquance des jeunes, la consommation  des drogues et des stupéfiants, la problématique foncière etc. les problèmes économiques comme la pauvreté, le chômage, l’ absence d’opportunités économiques.

Pour ce qui est de la mitigation des risques,  le chef du projet qui était en même temps formatrice a parlé des 3 éléments clefs dont il faut tenir compte dans la mitigation des risques à savoir : (1) la menace, (2) la vulnérabilité et (3) le temps d’exposition. Ainsi pour mitiger les risques il faut réduire la menace, réduire la vulnérabilité et ensuite réduire le temps d’exposition. Des exercices pratiques suivis  de jeux de rôle ont été faits par les participants afin de les aider à retenir les notions acquises qu’ils vont par la suite appliquer dans leurs communautés.

DSC_0485.JPGDSC_0506.JPGDSC_0486.JPGDSC_0447.JPGDSC_0491.JPGDSC_0442.JPGDSC_0445.JPGDSC_0470.JPGDSC_0512.JPGDSC_0502.JPG

 

Informations supplémentaires