Réunion avec les élus et l’administration sur la redevabilité et l’Auto-promotion

En date du 19 Avril 2017 s’est tenue dans les enceintes de L’OAP, une réunion sur la redevabilité et l’auto Promotion. Etaient invités à la réunion les parlementaires, les gouverneurs des provinces Bujumbura et Rumonge ainsi que les administrateurs communaux de ces deux provinces.».

Après la présentation du programme par  le modérateur, le vice Président de l’OAP  Abbé CIZA Maurice Simon Pierre a pris la parole pour  accueillir les participants. Il a invité ces derniers à partager les défis rencontrés sur terrain tout en rappelant que les activités de la journée devait aboutir à l’harmonisation des points de vue de développement dans les deux provinces afin d’avoir une réelle visibilité des actions sur terrain.  

Dans son allocution d’ouverture des activités, Madame le gouverneur de la province de Bujumbura a fait savoir que les participants ont été invités en tant que leaders  et qu’ils sont, par conséquent, appelés à réfléchir comment développer les provinces de Bujumbura et Rumonge. Elle a aussi remercié l’OAP pour ses actions visant le développement de ces communes . Elle a terminée son allocution en interpellant tout un chacun à contribuer pour le développement de sa province.

Les activités de la journée se sont poursuivies  par deux présentations, l’un sur la redevabilité et l’intercommunalité et l’autre sur l’autopromotion stratégie d’appropriation.

La présentation sur la redevabilité et l’intercommunalité a été présenté par le consultant du ministère de développement communal et a porté surtout sur les concepts et les principes de la recevabilité. Par ces principes, les communes ont l’obligation de rendre compte aux citoyens de la situation sociale, économique et politique ainsi que  la gestion  de leurs communes parce les gestionnaires de ces entités sont élus par la population. La redevabilité est l’obligation incombant aux détenteurs du pouvoir , élus ou non élus, de rendre compte de leurs actions. 

La présentation sur « l’autopromotion stratégie d’appropriation » par la Secrétaire Exécutive de l’OAP était définie comme étant le « RENDEZ-VOUS DU DONNER ET DU RECEVOIR », elle est aussi une méthodologie contre l’attentisme. L’auto promotion est aussi un processus complexe qui englobe le développement de tous les aspects de la vie de l’homme : économiques, sociologiques, culturels et politiques. L’acteur de cette auto - promotion est l’homme lui même à travers son. L’auto promotion confère à l’homme le pouvoir faire, le pouvoir être et le pouvoir avoir.

A la fin de la présentation, la Secrétaire Exécutive de l’OAP a partagé avec les participants  les défis rencontrés par OAP lors de l’exécution de son programme, à savoir: faible implication des acteurs d’exécution, le non respect de l’engagement de la part des partenaires, faible collaboration des responsables de certains services déconcentrés, retard de fournir des données, ainsi que la destruction des associations piliers d’autopromotion par la politisation

Les  présentations ont été suivies par un débat - échange où les participants ont eu l’occasion de donner des contributions et de poser des questions sur les présentations.  

Après les échanges, les participants à la réunion se sont retrouvés dans deux groupes de travail pour réfléchir sur:

§  Le rôle des différents  les acteurs incontournables dans l’appropriation du développement, à savoir : le pouvoir public, les organisations d’appui, la population et sur les failles de l’OAP.

Les travaux en groupe ont été enrichis par une séance en plénière et par des recommandations formulées à l’intention de ces trois catégories d’acteurs du développement.

Le mot de clôture des activités de la journée a été prononcé par le représentant du gouverneur de la province de Rumonge qui a remercié l’OAP pour avoir organiser la réunion et tous les participants pour leur participation massive en leur souhaitant le bon voyage de retour dans leurs domiciles.

Informations supplémentaires