Célébration à Mubimbi la journée internationale des droits de la femme dans le cadre du projet PAPAB

La journée internationale des femmes sous le thème : « PLAN INTEGRE PAYSANS (PIP) = REPONSE A L’AUTOMISATION DE LA FEMME » a eu lieu au chef-lieu de la commune de Mubimbi en province de Bujumbura en date du 30 Mars 2017 dans le cadre du projet PAPAB.

Plus de 400 de personnes, hommes, femmes et jeunes ont participe à la célébration de la journée où les cérémonies ont été rythmées  par des tambours et des danses traditionnelles à travers desquels des messages relatifs à l’approche PIP MBONIYONJA en plus du thème du jour étaient lancées.

 Rappelons que la journée internationale des droits des femmes est traditionnellement l’occasion de faire le point sur les droits acquis, et ceux qui restent à conquérir. Cette année, les femmes dénommées paysans innovants (PI) cherchent à mettre la question des droits des femmes au centre du débat fonde sur l’approche d’un Plan Intégré du Paysans (PIP) qui est une planification élaborée et mise en œuvre par le ménage où  la femme prend le devant.

Comme cette journée était organisée en honneur des femmes paysannes innovantes (PI), chaque PI était accompagné par son conjoint. Etaient également présents les paysans innovants de la deuxième génération. A côté de ces derniers, la journée était également rehaussée par la présence de l’administrateur communale et les services techniques concentrés, des délégués de l’OXFAM ainsi que le personnel de l’OAP dont l’équipe du PAPAB.

Les femmes paysannes innovatrices se sont mises d’accord pour participer à l’organisation de cette journée à travers les danses diverses et la présentation de sketchs et le mot du jour ponctué de témoignages. La mobilisation de leurs conjoints en cette journée symbolique est certes une nouveauté disent-elles dans leurs chansons et témoignages.

Dans son discours d’accueil de l’administrateur communal a fortement salué les activités combien louables déjà menées avec l’approche PIP à travers le projet PAPAB et les autres activités de l’O.A.P. En terminant son mot d’accueil, il n’a pas oublie de remercier les participants en les souhaitant le bon séjour tout en chacun.  Le témoignage de la femme PI était rempli des bienfaits de l’approche, surtout en ce qui concerne les changements déjà vécus entre autres le renforcement du dialogue entre mari, femme et les enfants dans la programmation des activités et plus encore, le consensus observe dans la mise en place des activités prévues en  un temps opportun.

Ensuite, la femme qui représentait les femmes paysannes innovantes désignée par ses homologues, elle est revenue sur les merveilles de l’approche PIP- MBONIYONJA. Grâce aux formations et renforcements des capacités déjà bénéficiées de la part du projet PAPAB, elle a souligné que maintenant les femmes paysannes innovantes sont capables de remorquer les autres agriculteurs à travers des actions de conscientisation au développement durable. 

Le dernier discours de circonstance a été celui du Représentant d’OXFAM. Il a d’abord rappelé le bien fondé de ladite journée et comment la journée de la femme s’’intègre dans le contexte du projet PAPAB.  Il a également ajouté que cette journée est aussi l’occasion de féliciter les femmes et filles qui ont participé à cette journée.  Il a ensuite exhorté tout en  chacun à lutter contre toutes formes d’inégalités qui continuent à peser sur les femmes. Il a terminé son allocution en souhaitant vivement la bonne fête aux femmes qui étaient présentes.

DSC_0213.JPGDSC_0184.JPGDSC_0216.JPGDSC_0241.JPGDSC_0244.JPGDSC_0187.JPGDSC_0231.JPGDSC_0237.JPGDSC_0197.JPGDSC_0207.JPG

Informations supplémentaires