Organisation et mise en œuvre de l’activité de remise des certificats aux paysans innovants du projet PAPAB

En dates des 22, des 23 et des 24 mars 2017 a été réalisée l’activité de remise des certificats de formateur aux paysans innovants respectivement dans les communes Mubimbi, Nyabiraba et Kanyosha.

Rehaussée par la présence de la direction de l’OAP et du délégué de l’administrateur communal, les cérémonies  de remise des certificats était rythmées par des chants et danses traditionnels, des sketchs et des tambours burundais, avec comme principale message l’importance du PIP dans le développement des ménages et du pays.

Cette activité s’inscrit dans la phase 3 de la mise en œuvre de l’approche PIP, correspondant à la mise à échelle de cette approche dans les collines cibles actuelles.

La journée de remise des certificats de formateur aux paysans innovants marquait la clôture officielle de la première campagne de formation paysans-à-paysans, où les paysans innovants ont formé et accompagnent la deuxième génération des paysans PIP. Cette campagne avait officiellement débuté avec les journées portes ouvertes organisées en dates des 20 et 21/12/2016 pour les collines cibles des communes Kanyosha et Nyabiraba et en dates des 25 et 26/01/2017 pour la commune Mubimbi.

En effet, près d’une centaine de personnes ont participé à cette journée de remise de certificats dans chacune des trois communes. Les participants comprenaient les 60 paysans innovants, 10 paysans PIP deuxième génération, les chefs des deux collines et les moniteurs agricoles, l’administrateur communal et l’agronome communal, les animateurs volontaires de l’OAP œuvrant dans les zones d’action du PAPAB en province de Bujumbura, tout le staff PAPAB et d’autres cadres de l’OAP.

La journée était dédiée à la remise officielle des certificats aux paysans innovants pour avoir suivi avec succès la formation sur l’approche PIP et sur la méthodologie de transfert des connaissances de paysan à paysan et pour s’être impliqués avec succès dans la formation des autres paysans sur cette approche. En plus des certificats décernés aux paysans innovants, des prix constitués d’outils et matériels agricoles ont été octroyés aux différentes catégories de groupes PIP.

Ainsi l’organisation des  journées de remise des certificats a permis d’atteindre les résultats ci-après :

üLa démonstration  des compétences et du niveau d’engagement hautement significatifs des paysans innovants, un atout pour assurer la continuité, sur leurs collines, de l’approche auto-promotionnelle PIP et de ses bienfaits. Ça vaut la peine d’investir en eux ;

üLes autorités locales collinaires et communales ainsi que les services décentralisés du secteur agricole apprécient hautement l’importance de l’approche auto-promotionnelle PIP et sont fiers que leurs circonscriptions aient été choisies parmi les collines et communes cibles du projet ;

üL’organisation d’une première séance regroupant les paysans innovants des deux collines cibles de la commune, elle a servi de source d’encouragement des paysans innovants tout en suscitant et en renforçant l’esprit de compétition entre les deux collines de la commune,

üLe renforcement de la visibilité de l’OAP dans les collines et a redoré son image parmi les populations rurales et les autorités locales ;

üLes outils agricoles octroyés constituent une sorte d’appui à la commune pour les activités de développement communautaires et de traçage des courbes de niveau dans le cadre de la lutte contre l’érosion dont la campagne avait été lancée au niveau national.

 

Informations supplémentaires