Sensibilisation communautaire sur la paix et la cohabitation pacifique

Dans le cadre de la mise en oeuvre des activités additionnelles du projet "Gouvernance"financé par 11 11 11, l’OAP asbl a organisé, en collaboration avec les Administrateurs des Communes Mukike ainsi que Mugongo-Manga, les jeunes leaders qui ont été identifiés en vue d’œuvrer pour la paix et le développement dans ces communes, des festivités culturelles autour du thème « Préparons notre avenir et celui de notre pays en consolidant la paix et en œuvrant pour les activités d’auto-développement ».

Ces festivités ont été organisées respectivement le mercredi 07 Septembre 2016 au chef-lieu de la zone Rukina de la commune Mukike et le vendredi 9 septembre 2016 à l’Ecole Fondamentale de Rutambiro construite par l’OAP asbl en zone Kankima de la commune Mugongo-Manga.

Au cours de ces activités culturelles qui avaient la forme de carnavals, différents numéros folkloriques ont été présentés par les jeunes en question : match de football, danses traditionnelles de différentes formes, poèsies liriques rundi (amazina y’ubuhizi), courses en sac.

 Ces festivités avaient pour buts principaux de:

 Faire la sensibilisation de masse sur la paix (cohabitation pacifique, tolérance, patriotisme, résolution pacifique des conflits) et le développement (oeuvrer pour la création d’emploi : activités générateurs de revenus, associations de développement au lieu d’attendre les emplois octroyés par le gouvernement)

b)    Présentation publique des membres des comités de paix et lancement officiel de leurs activités.

Etaient invités à ces activités, à part la population en général, le Gouverneur de la Province de Bujumbura (qui a été respectivement représenté par son Conseiller Principal et son Conseiller socioculturel), les présidents des conseils communaux des communes Mukike et Mugongo-Manga, les Conseillers Techniques chargés du développement dans ces communes, les Conseillers tecnhiques chargés des questions administratives et sociales, tous les chefs de zones, tous les chefs de collines, les présidents des principaux partis politiques opérant dans les deux communes ainsi les leaders religieux.

A travers les numéros présentés, les jeunes leaders sont beaucoup ont donné des messages cinsistant en la transformation positive des conflits, celles incitant les jeunes à s’ateler aux activités d’auto développement, à se rassembler dans des associations de développement, à ne pas adhérer aux sollicitations négatives des politiciens, bref à préserver les bonnes relations entre toutes les couches de la communauté et à multiplier les initiatives visant la création d’emploi sans toutefois attendre les aides ou appuis  venant de l’extérieur.

Au moment de la présentation des comités de paix, les représentants des jeunes leaders identifiés dans les deux communes ont vivement remercié l’OAP asbl pour s’être montrée professionnelle depuis leur identification jusqu’aux activités culturelles en passant par la formation sur la transformation des conflits, la consolidation de la paix et la création/formulation des projets de développement Ils ont affirmé avoir bénéficié de beaucoup de connaissances en la matière et que ces connaissances leur seraient d’une très grande importance dans la vie future. Ils ont porté au public les tâches qui leurs sont confiées dans la communauté (résolution pacifique des diddérends, médiation, contribuer dans l’organisation et l’animation des réunions sur la paix et le développement, prévenir les conflits (via les enseignements), participer dans la préparation et l’organisation des festivités culturelles de réconciliation communautaire, assister/secourir et orienter les personnes en danger ou dans le besoin ainsi que la sensibilisation de la population sur la paix et le développement.

Pour ce qui est du comportement qu’ils doivent adopter, il s’agit de l’intégrité, de bonnes relations avec l’entourage et avec l’administration, de l’impartialité, de la loyauté, de l’honnêteté, de la confiance, de l’humilité, du souci et de la compassion pour les problèmes des autres, du fait de ne pas demander la corruption ou les pots de vin en contrepartie des services rendus, de la discrétion, etc.

Quant aux représentants du Gouverneur et des Administrateurs, ils ont vivement remercié l’OAP asbl et ses bailleurs qui ne cessent d’appuyer toute la province et particulièrement les deux communes dans divers domaines. De même, ils ont salué l’OAP asbl et les Organisations qui la soutiennent financièrement pour avoir pensé à initier un projet visant la consolidation de la paix avec les jeunes dans ces communes qui semblaient avoir été oubliées depuis longtemps.

A son tour, le représentant de l’OAP qui est en même temps le chef de projet a demandé aux administratifs d’aider dans la sensibilisation et l’encadrement de la population pour l’appropriation de tous les acquis des programmes de l’OAP en général, et des activités des comités de paix en particulier.

Les deux festivités se sont clôturées par le remise du matériel nécessaire pour le travail des comités de paix [t-shirts de visibilité distribués à tous les jeunes identifiés), parapluies, registres,  et cartables] ainsi que la remise des prix aux jeunes qui se sont distingués dans la préparation et la présentation des différents numéros.

 

Informations supplémentaires